Autoroute 30
Noms: autoroute de l'Acier, aut. 30

Futurs noms / numéros: 530, 730, 930

Anciens noms / numéros: aucun

Principales villes: Valleyfield, Châteauguay, Longueuil, Sorel-Tracy, Bécancour

Principales jonctions: 10, 15, 20, 55, 112, 116, 132
Autoroute 530
Autoroute 730
Autoroute 930
Un projet de prolongement entre les autoroutes 15 à Candiac et 20 à Valleyfield est au coeur de l'actualité. Attendu depuis longtemps, des travaux ont dejà débutés dans le secteur de Candiac. Outre le corridor de Sorel-Tracy à Delson, il existe quelques autres portions qui ne sont pas encore interreliées: une entre Valleyfield et Saint-Timothée, une autre à Châteauguay et une dernière à Bécancour où elle partage ses voies avec la route 132.

La question de son prolongement et des détails entourant sa construction font partis de l'actualité depuis plus de 30 ans. Les annonces des politiciens se sont succèdées pendant ce temps aussi. Le but est de créer la première autoroute de contournement de l'île de Montréal. La version présentement en vigueur comprend un projet de prolongement avec un nouveau pont à péage. Celui-ci est au coeur d'un débat de société. Des groupes contestent la nécessité d'un tel pont et l'impact sur l'environnement et l'étalement urbain, tandis que d'autres se questionnent sur la présence d'un partenariat public-privé dans le dossier.

Sa construction a débuté en 1968 par la réalisation de la partie située entre les routes 20 et 116 à St-Bruno et du segement entre le boulevard Poliquin et le chemin St-Roch (route 223) à Sorel-Tracy. Trois ans plus tard, elle est allongée de sa jonction avec la Transcanadienne vers le chemin de la Belle-Rivière à Ste-Julie, tandis que la portion du Bas-Richelieu se rend jusqu'au boulevard Grande-Rivière en 1972. Ce ne sera que cinq ans plus tard que les deux parties seront reliées ensemble.

Toujours sur cette partie, ça serait en 1975 que le terminus en direction Ouest sera déplacée de trois kilomètres de la route 116 à la 112. Sept ans passeront avant que les 6 kilomètres soient bâtis et que la 30 rencontre l'autoroute des Cantons de l'Est. Plus d'une décennie s'écoulera avant la portion entre la 10 et la 15 soit ouverte en 1996.

En 1992, une douzaine de kilomètres seront construits entre la route 132 à Ste-Catherine et à Châteauguay pour contourner la majorité du secteur de la réserve de Kahnawake.

Dans la région de Salaberry-de-Valleyfield, c'est en 1976 que seront construits les neuf kilomètres du boulevard Pie-XII à St-Timothée aux environs du pont Larocque et de la route 132 à Valleyfield.

La quatrième partie de l'autoroute se situe dans la région administrative et touristique du Centre-du-Québec. Partiellement construite selon les standards autoroutiers, la vingtaine de kilomètres partagées avec la route 132 entre le boulevard Port-Royal, l'autoroute 55 et la rivière Gentilly faisent parties de la réalisation du grand Parc industriel de Bécancour où on a voulu concentrer l'industrie lourde de la province. Offrant un accès efficace à Trois-Rivières via le pont Laviolette, le plan de transport régional prévoie le prolongement futur de l'autoroute jusqu'à la ville de Nicolet.

Autoroute 30
L'autoroute 30 passe près du secteur commercial de Saint-Bruno.

Autoroute 30
Le plus récent prolongement de l'autoroute 30 a crée la nouvelle 730 à partir de l'ancien tracé de la 30 dejà construit et rendu orphelin par l'ouverture du tronçon Jean-Leman en novembre 2011.


Autoroute 530 Autoroute 730 Autoroute 930

© 2007 - present, Autoroutes.Info